Histoire

Le West African Research Center (WARC) est un atout pour Ouest africain et ceux qui cherchent à en savoir plus à ce sujet. Depuis sa création en 1992, WARC a connu une croissance à la fois en termes de personnel et de l’influence qu’elle continue à se connecter les chercheurs aux Etats-Unis avec des chercheurs de la région Afrique de l’Ouest s’intéresse à des problèmes communs.

En 1993, le centre a ouvert à Dakar sous la direction du Dr Eileen Julien et avec l’aide de l’Association de Recherche Ouest Africain (WARA) membres Mustapha Kane, professeur Oumar Ndongo, Babacar Fall, El Hadj Diop. Universitaires Abdoulaye Barry et Babacar Kanté de Saint-Louis, au Sénégal prêté WARC personnel de leur expertise dans les domaines de la linguistique et le droit, le respect.

En 1997, WARC a déménagé à son emplacement actuel de Fann-Résidence, une zone importante pour la vie culturelle et politique à Dakar et la région plus vaste.

Depuis 2004,  Dr Ousmane Sène est le directeur du Centre. En plus de diriger l’institution, il est un professeur de littérature africaine à l’Université Cheikh Anta Diop. Il coordonne également les différents programmes d’échanges d’étudiants avec des institutions américaines telles que Mount Holyoke College, Wells College, Michigan State University, University of North Carolina-Chapel Hill et le Minnesota études pour le développement international (MSID) programme. Ces et d’autres programmes d’échanges d’étudiants sont coordonnés lors de la WARC.

WARC est passée d’une association libre de chercheurs américains et ouest-africaine à Dakar. En plus de promouvoir la recherche africaine Ouest et les échanges universitaires, nous avons également accueillir des conférences, des symposiums, des conférences et autres événements axés sur les questions économiques et politiques qui affectent la région. Grâce à la collaboration et l’échange, nous sommes devenus un centre dynamique d’universitaires, de la vie politique et culturelle Afrique de l’Ouest.